Hana no Mizo Shiru – Rihito Takarai

C’est génial d’avoir des amis qui lisent des choses différentes, ils peuvent vous prêter des livres que vous n’auriez pas acheté vous-même et vous permettre de faire des découvertes intéressantes ! C’est ce qui s’est passé avec Seule la fleur sait, manga en trois tomes de Rihito Takarai, qui relève du yaoi, c’est-à-dire de la romance entre hommes.

Seule la fleur sait

Misaki, étudiant en biologie, et Arikawa, étudiant en droit, se rencontrent une fois par accident, puis une deuxième, avant de travailler ensemble et de se rapprocher vraiment, mais le passé de Misaki fera-t-il obstacle aux sentiments qui semblent naître en eux ?

Seule la fleur (2)C’est le quatrième yaoi que je lis, et je suis forcée de constater que le pitch est un peu toujours le même (comme souvent dans les romances, en fait) : un jeune homme timide et effacé, souvent à cause d’un passé douloureux, et l’autre plus à l’aise avec lui-même et les autres et qui va « guérir » le premier. Le scénario de Seule la fleur sait n’échappe pas à ce cliché, néanmoins l’histoire est bien menée et on s’attache aux personnages, ce n’est donc pas gênant. On ne lit pas ce genre d’histoires pour le suspense de toute façon ! J’ai bien aimé voir les sentiments se développer, les maladresses de l’un et de l’autre retarder ou accélérer leur rapprochement…

Ce qui m’a vraiment convaincue dans ce roman, c’est le dessin. Il est magnifique, tout à fait le style qui me plaît, et le thème des fleurs rend tout ça plus joli encore. Les deux protagonistes sont mignons comme tout. Même si Misaki est le blessé des deux, c’est Arikawa que j’ai préféré.

Il existe deux sous-genres dans le yaoi peut-on : le « soft » (sans acte sexuel) et le plus « hard ». Dans les deux premiers tomes de Seule la fleur sait, il n’y a effectivement pas de scènes sexuelles, et je me disais donc qu’on était sur du yaoi soft, concentré uniquement sur les sentiments, mais des scènes explicites apparaissent dans le tome 3. Ça reste gentil, néanmoins pour des gens qui n’ont pas l’habitude, ça peut étonner, je préviens au cas où vous seriez intéressés par le manga. Ça ne m’a en tout cas pas dérangée.

Seule la fleur

Un beau petit manga yaoi donc, qui m’a fait passer un bon moment et que je recommande aux amateurs (ou amatrices surtout) de romances, de mangas et/ou de yaoi !

Publicités

Une réflexion sur “Hana no Mizo Shiru – Rihito Takarai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s