♥ In the Flesh – BBC (2013 – 2014)

Je ne me souviens plus sur quel blog j’ai vu un article qui parlait de la série britannique In the flesh, mais le pitch m’avait plu, et les éloges faites m’avaient convaincue de l’essayer.

Kieren est un PDS (Partially Deceased Syndrome) sufferer : comme des milliers d’autres personnes, il est sorti de sa tombe une nuit et a attaqué les humains. Des scientifiques ont cependant mis au point un médicament à injecter à la base du cou qui réactive les neurones (ou un truc du genre, ne me demandez pas de détails là-dessus, je suis nulle en sciences !) et qui « guérit » ces personnes, qui retrouvent peu à peu leurs souvenirs. Avec des lentilles de contact et une bonne couche de fard en plus, les personnes atteintes de PDS sont renvoyées à la vie civile. Le retour de Kieren dans sa famille, à Roarton – village où une milice privée chargée de protéger la population des rotters, terme vulgaire pour désigner les zombies –, est loin d’être facile.

Nous avons regardé les trois épisodes de la première saison aux vacances de Noël. J’ai fini la saison en pleurs, complètement retournée, et absolument incapable d’enchaîner sur la deuxième saison. On a vu la saison 2 que récemment, au mois de juin. Même si elle est un cran en-dessous de la première, ces deux saisons constituent une série qui ne peut être qu’un coup de cœur pour moi.

In the flesh3

Déjà Kieren. Oh my God, Kieren. Je l’aime d’amour ce personnage (et j’adore ce prénom, que je ne connaissais pas avant). Dès le début, il m’a touchée. Je n’ai pas pu m’empêcher de toujours prendre son parti. Je le comprends, je suis affreusement empathique vis-à-vis de ses ressentis. Il est malheureux, je suis malheureuse, il est heureux, je suis heureuse. Il est tellement attachant ! Genre, t’es prêt à t’arracher un bras juste pour qu’il aille mieux, que la chance tourne pour lui. Ça tient énormément à l’acteur, qui est super mimi je trouve, et qui joue très bien. De tous les acteurs incarnant des PDS sufferers, c’est clairement lui qui le fait le mieux. Sa démarche un peu raide, ses mouvements malhabiles, … Son maquillage est aussi très réussi. Ses yeux de zombie sont saisissants, et beaux aussi. Mais le pire, c’est sa situation. Je ne veux pas trop en dire pour na pas gâcher votre plaisir, mais ! mais ! Comment ne pas compatir ? La série est en plus très bien construite, on apprend/comprend peu à peu tous les dilemmes qu’il vit.

À ses débats intérieurs s’ajoutent ceux de la société transformée dans laquelle il vit, en pleine crise morale et éthique. Vous vous doutez que tout le monde ne voit pas d’un bon œil le retour à une vie « normale » d’êtres à demi-vivants seulement qui ont tué des milliers de personnes, même si elles n’en sont pas responsables. Entre les fanatiques religieux, les miliciens, les politiques, les familles déchirées… Il y a la place pour des réflexions très intéressantes sur l’humanité, sur des émotions très, très fortes et encore et toujours la tolérance des autres et de soi, sujet qu’on ne traitera jamais assez. On est dans une excellente série dramatique, où les rebondissements ne manquent pas. Personnellement, je ne savais jamais à quoi m’attendre, j’ai donc été désastreument surprise plus d’une fois (oui, j’invente des mots).  Personnellement, j’ai trouvé le sujet très original parce que je ne l’avais jamais vu traité de cette façon. Moi qui ne suis pas très zombies, ici j’ai adoré. Si ça peut en rassurer certains, il y a peu de scènes dégueus. La réalisation est de plus très soignée, avec de beaux plans, un bon rythme dans les épisodes, une musique de fond souvent angoissante…

Je reviens un peu sur les personnages, sinon vous allez croire qu’il n’y a que Kieren qui compte, alors que d’autres sont aussi intéressants. Ses parents et sa sœur apportent chacun des aspects différents aux problématiques qui occupent Kieren. Sur les trois, c’est bien sa maman que j’ai préférée. Le personnage d’Amy apporte une touche d’humour et de folie bienvenue dans la série. Certains personnages se classent définitivement dans les « tarés », les « méchants », mais d’autres sont bien plus nuancés. On croit par exemple les connaître avec la saison 1, et la 2 nous apporte bien des surprises… Même parmi les très secondaires, certains peuvent affreusement nous toucher.

In the flesh2

Ce qu’il y a de pire avec cette série, au final, c’est qu’il n’y ait pas de suite, alors que le dernier épisode de la saison 2 (qui en compte 6, soit 9 épisodes en tout) en laisse clairement présager une, et avec des arcs narratifs des plus intéressants ! Je me demande d’ailleurs si je ne vais pas fouiller du côté des fanfics, quelqu’un a peut-être écrit une fin qui satisferait mon besoin de closure XD En tout cas, je pense que la série est bel et bien abandonnée, it’s a shame ! J’ai beau chercher, je ne comprends pas pourquoi elle a été annulée.

Malgré cette frustration immense de la non-fin, je ne peux que vous conseiller très très fort cette série coup de cœur, qui m’a fait passer par un beau panel d’émotions tout en poussant à m’interroger, encore et encore, sur ce qui fait l’être humain.

Publicités

16 réflexions sur “♥ In the Flesh – BBC (2013 – 2014)

  1. Je suis comme toi, j’ai adoré les deux saisons et suis sortie de là dégoûtée de savoir qu’il n’y avait pas de suite prévue ! Peut-être une pétition tourne-t-elle sur le net pour réclamer une saison 3 ? A voir si l’avis des fans suffirait à faire bouger les choses, j’en doute ^^ Beau billet, qui m’a rappelé de chouettes souvenirs, merci 🙂

    J'aime

  2. Pas un coup de coeur pour cette série mais je l’avais quand même beaucoup aimé…Dommage qu’elle soit terminée….Kiera(e)n est vraiment un personnage fort !
    (Ma jumelle, Marmelade de livres en avait parlé…c’est peut être elle ? 😉 )

    J'aime

  3. Oh, tiens, ca me plairait bien, ca. Dommage pour le « sans suite », mais en meme temps, de cette maniere, je sais que je m’engage pour une serie « finie » qui n’a pas des tonnes d’episodes qui peinent a se renouveller.

    J'aime

  4. Bah tiens, j’ai envie de regarder cette série, maintenant. Comme si je n’avais pas déjà des tonnes de séries et de films en attente de visionnage… *soupir malheureux*

    Je ne te remercie pas :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s