Novecento : un monologo – Alessandro Baricco

NovecentoNovecento : Pianiste est le troisième livre d’Alessandro Baricco que je lis, et c’est encore une fois un enchantement. Il s’agit au départ d’un texte fait pour être lu sur scène par un acteur, avec une mise en scène, des didascalies… Une mini-pièce de théâtre sous forme de monologue, en fait. Le narrateur nous raconte l’histoire d’un homme né sur un paquebot qui traversait l’Atlantique au début du XXème siècle, un homme appelé Novecento (terme utilisé en italien pour désigner le XXème, dans le sens « les années 1900 »).

C’est un texte très court, moins de 100 pages, mais comme toujours avec cet auteur, riche et prenant. C’est la musique qui en est le cœur, avec un extraordinaire duel au piano. Je suis époustouflée par ces écrivains capables d’écrire d’autres arts. L’histoire est belle (on retrouve un peu Soie dans cet aspect), simple, improbable voire complètement folle (là je retrouve plus Océan mer), et c’est ce qui fait le charme des livres d’Alessandro Baricco.

En trois lectures, cet auteur est devenu l’un de mes préférés parmi nos contemporains. J’ai donc pourvu ma bibliothèque d’un nouveau titre : Mr Gwyn, qui promet d’être succulent aussi.

J’ai compris, à ce moment-là, que ce qu’on faisait, ce qu’on était en train de faire, c’était danser avec l’océan, nous et lui, des danseurs fous, et parfaits, emportés dans une valse lente, sur le parquet doré de la nuit.

Publicités

9 réflexions sur “Novecento : un monologo – Alessandro Baricco

  1. Un énorme coup de coeur pour moi ! C’est sans doute le livre qui m’a le plus marquée cette année. Comme tu dis, les mots sont admirablement bien choisis, tout en subtilité. Ca me donne envie de m’intéresser à ses autres oeuvres. J’ai beaucoup entendu parler de Soie, je vais essayer de me le procurer rapidement 🙂

    J'aime

  2. Moi aussi je suis tombée folle amoureuse de la plume de cet auteur avec « Soie », puis ensuite j’ai lu celui-ci et ce fût de nouveau un énorme coup de cœur ❤ Les prochains seront "Mr Gwyn" et "Trois fois dès l'aube", j'ai même envie de lire tous ses livres en fait ^^
    Merci pour ce beau billet 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s