♥ The Amber Spyglass – Philip Pullman

Et voilà, mon premier marathon de lecture, fait avec des MadmoiZelles, est fini. Ça a été l’occasion de découvrir ce type de lecture commune encore plus poussé, et de relire, redécouvrir en version originale l’une des sagas qui m’a formée en tant que lectrice et en tant que personne aussi. Bref, une expérience magique. Attention, y’aura du spoil dans cette chronique.

Tell them stories.

Dans ce troisième et dernier tome, nous retrouvons Will et Lyra séparés par Mrs Coulter, qui dit vouloir protéger sa fille mais la maintient dans un état de sommeil forcé. Lorsque Lyra parvient enfin à se réveiller, elle a un but précis : aller voir Roger dans le monde des morts. Dans les autres mondes ouverts les uns aux autres par Lord Asriel, deux armées se mettent en place. La guerre pour l’avenir de tous les mondes est proche.

All the history of human life has been a struggle between wisdom and stupidity.

The Amber SpyglassEncore une fois, j’ai beaucoup trop traîné à faire ma chronique, j’ai donc du mal à me rappeler ce que je voulais dire. Déjà, il faut se remettre du décès de Lee. Ensuite, il faut tenir la distance : ce dernier tome est plus long que les précédents et riches en événements. D’un chapitre à l’autre, on doit souvent abandonner nos deux jeunes héros pour y revenir plus tard, et encore mieux, car tout tourne autour d’eux. Ils gagnent énormément en maturité dans ce dernier opus et le développement de leur relation me fait toujours mal au cœur. Je revis chaque fois dans les derniers chapitres les premiers émois, les élans du cœur et du corps, avant de me retrouver à pleurer comme une madeleine.

I stopped believing there was a power of good and a power of evil that were outside us. And I came to believe that good and evil are names for what people do, not for what they are.

On obtient la réponse à plusieurs des questions que l’on se pose au cours de la saga, néanmoins, il reste trop de choses inexpliquées, trop de pistes à explorer ! Pullman a commencé à le faire avec les deux petits livres One Upon a Time in the North et Lyra’s Oxford, il a souvent été interrogé dans des interviews sur les daemons, sur le fonctionnement de cet univers aux mondes parallèles, mais il y a encore des montages de sujets à creuser ! the Book of Dust se fait affreusement attendre.

HDMLa vision qu’offre Pullman de la vie et de la mort me frappe toujours autant. Le passage dans le monde des morts est l’un des plus puissants de tout ce que j’ai lu. J’en suis toute retournée à chaque fois, et prendre de l’âge n’y change rien. Ce qu’y font Lyra et Will me laisse chaque fois admirative, et le choix qu’ils font à la fin plus encore. Aurais-je eu leur courage à leur place ? Je ne crois pas. Les passages avec Mary (♥) sont aussi très forts, lorsqu’elle « comprend » la Poussière, lorsqu’elle parle de son passé à Will et Lyra… Et cette fin est l’une des plus belles jamais écrites. Horriblement triste mais pleine d’espoir, en adéquation parfaite avec l’histoire, et ouverte à tous les possibles. Je veux connaître la « suite », l’avenir de Lyra et Will, de Mary, de Serafina, de Iorek, de la maman de Will et de la gentille dame qui s’est occupée d’elle, des gitans… je veux The Book of Dust !

LogolectureanglaisJe n’ai pas le courage de vous parler à nouveau de la profondeur de ces romans et de leur beauté tant du point de vue du fond que de la forme. Ce que j’ai dit dans les deux précédents chroniques vaut toujours, je vous y renvoie donc si vous ne les avez pas lues ou les avez oubliées ( et ).

Rien que d’écrire la chronique m’émeut à nouveau. Alors qu’on était sur le point de terminer le marathon, la nouvelle est tombée : la BBC va adapter la saga. Joie et bonheur. Vous n’avez donc pas fini d’entendre par de His Dark Materials ici !

Et je finis en remerciant toutes les MadZ avec qui j’ai relu cette saga, vous illuminiez mes journées !

I will love you for ever, whatever happens. Till I die and after I die, and when I find my way out of the land of the dead I’ll drift about forever, all my atoms, till I find you again…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s