♥ Big Hero 6 (2014)

[Chronique de janvier 2015]

https://i2.wp.com/sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films2/BH61.jpgJ’avais bien aimé Wreck-it Ralph, le Disney d’il y a quelques années, mais on était assez loin du coup de cœur, notamment parce que l’émotion manquait à ce film. Humour et aventure, ça oui ! Et le nouveau film des studios, Big Hero 6 (ou Les Nouveaux hérosen VF) réunit ces trois éléments, avec en plus un atout majeur : Baymax.

À San Fransokyo, la technologie est partout, mais s’harmonise bien avec une sorte de Japon revisité. Hiro, orphelin et jeune prodige de la robotique âgé de 14 ans, crée une technologie incroyable. Il arrête son projet lorsque son frère aîné, Tadashi, meurt brusquement. Hiro se laisse lentement aller, n’a plus la volonté de continuer ses recherches, jusqu’à ce que Baymax surgisse, un robot créé par son frère dédié aux soins médicaux.

Je m’impatientais un peu au début, parce que j’avais vu Baymax dans la BA et que je voulais absolument le voir rapidement, mais évidemment il faut un temps de mise en place, qui nous permet notamment de connaître Hiro. Petit génie, certes, mais aussi très imbu de sa personne, et assez renfermé. Il n’a pas d’ami, aime bien faire enrager son frère et sa tante… La mort de son frère va exacerber diverses parties de sa personnalité. Il va lui falloir se trouver une nouvelle quête, et c’est Baymax, bien malgré lui au début, le sort de son apathie.

https://i0.wp.com/sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films2/BH62.jpg

https://i2.wp.com/sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films2/BH63.jpgMon perso préféré est indiscutablement ce robot tout moumou, gentil comme tout, qui a une fonction bouillotte ! Sa programmation permet de nombreuses blagues, jamais lourdes, et il est tellement adorable ! Je ne me remets pas des émotions que le duo Hiro/Baymax a produit en moi. Une scène à la fin m’a tiré toutes les larmes de mon corps (j’oublie souvent que les Disney sont des Disney vu qu’ils arrivent à me prendre par surprise !).

Les personnages secondaires, les amis de l’université, sont aussi bien sympas ! J’ai eu une préférence pour Fred, je l’avoue, surtout parce que j’ai vu le film en VO et que la voix de T.J. Miller est juste énorme ! (Il fait Tuffnut dansHow to train your dragon.)

Alors que Wreck-it Ralph se concentrait sur les jeux vidéos, Big Hero 6 fait la part belle à la robotique et, bien sûr, aux comics, avec une bonne dose japonisante dans les décors et sur certains persos. Le film est un beau melting-pot, avec beaucoup d’inspirations différentes, et perso j’ai adoré (je ne suis pourtant pas du tout comics, mais les références me font rire vu que je suis assidûment The Big Bang Theory !) La musique est aussi super, elle colle parfaitement à l’ambiance. La seule chose qui m’a moins plu, c’est le choix très classique pour le méchant, mais c’est vraiment du détail.

https://i2.wp.com/sans-grand-interet.cowblog.fr/images/Films2/BH61.png

C’est un film qui a tout ce qu’il faut pour plaire, franchement je l’ai trouvé génial. J’espère qu’un coffret Wreck-it Ralph/Big Hero 6 sortira à Noël pour que je me fasse offrir ces deux films d’animation « modernes ». Disney jongle admirablement entre les dessins animés « classiques » (quoique, pour Frozen… Mais je en relancerai pas ce débat ! Raiponce en tout cas était de la bombe pour moi, et j’ai hâte de voir Moana !) et « modernes ». Surtout, allez le voir !!!

I am satisfied with my care.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s