One Day – David Nicholls / One Day (2011)

[Chronique de juin 2012]

Un jour, c’est la vie de Dexter et Emma sur plus de vingt ans. La première fois qu’ils se rencontrent vraiment, le 15 juillet 1988, à Édimbourg, est le début d’une longue amitié, et plus aussi. La vie est compliquée, chacun part de son côté, et ils se retrouvent, se perdent et se retrouvent encore. Le récit est construit autour de cette date du 15 juillet. On part de 1988, et on fait chaque année. La fin fait quelques retours en arrière, vers ce 15 juillet 1988 où tout a commencé.

Un JourC’est un roman qui se veut résolument moderne, dans les événements qu’il décrit, dans les relations entre les personnages et dans leurs préoccupations. Je n’aime pas particulièrement ce genre de roman, mais l’histoire se faisait de plus en plus intéressante au fil des pages, même s’il m’a bien fallu une grosse centaine de pages pour y entrer. Plus j’avançais, et plus je voulais la suite, et la fin. Mais j’avoue que j’ai eu des soucis avec Em et Dex. Em ça va encore, à part sa tendance à se croire un peu supérieure avec ses idées toutes faites sur les grandes questions d’actualité, tout ça. Elle trouve sa place, se prend en main, alors que Dex ne se rattrape vraiment qu’un peu avant la fin, et je n’aime pas du tout la façon dont il plonge. Question d’histoire personnelle je pense, mais quand même, son personnage ne m’a pas plu. Je ne sais pas comment Em fait pour l’apprécier. Par contre j’ai aimé la mère de Dex, Alison. Et j’ai beaucoup aimé Jasmine aussi. Je me suis aperçue, pour la première fois, qu’aussi fleuri soit-il, c’est réellement un prénom (Aladdin me restait un peu trop en tête). J’ai découvert le prénom Callum aussi. Ça se lit très facilement, même en anglais je pense. Le style est fluide, agréable, sans prétention.620 pages, c’est un peu long à mon avis pour raconter cette histoire. Tout n’était pas passionnant, mais je dois bien dire que j’ai dévoré certains chapitres. J’ai bien aimé la fin, que j’avais un peu pressentie à cause de ce que m’avait dit ma mère du livre. Je n’ai malheureusement pas grand-chose d’autre à dire. J’ai bien aimé, mais sans plus. C’était un moment de détente sympathique, que je n’ai pas pu apprécier entièrement à cause du personnage de Dex.

À propos du film, eh bien je dois dire qu’il est, dans l’ensemble, très mal adapté. Beaucoup trop de raccourcis, les personnages sont mal respectés (leurs défauts, notamment, sont encore pires). Plusieurs personnages sont carrément absents (le proviseur, Maddy). La « scène » qui change tout un peu avant la fin était choquante dans le film j’ai trouvé, alors qu’elle ne l’était pas dans le livre. Ils auraient pu tourner ça de façon plus douce je trouve. Mais au moins Dex devient plus intéressant, et même presque touchant. Je ne peux décidément pas me faire à Anne Hathaway. Les personnages vieillissent, et c’est mal fait. J’ai seulement apprécié de voir Romola Garai (Reviens-moiEmma) Si vous voulez voir ce film, je vous conseille de le faire avant de lire le bouquin, et peut-être aimerez-vous, mais pour ma part je me suis ennuyée plus qu’autre chose. Il y avait pourtant du potentiel dans cette histoire. Mais j’adore l’affiche. Eh bien, vu comme mon avis est court, il est clair que je ne suis pas plus emballée que ça ! Mais le livre est sympathique, vous pouvez le lire sans trop de craintes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s