♥ Charley Davidson, book 1: First Grave on the Right – Darynda Jones

[Chronique de janvier 2013]

Aujourd’hui, je fais la chronique du tome un de Charley Davidson, Première tome tout droit. C’est Cassie qui m’a parlé de cette saga en premier, et ça me tentait bien, car les créatures « surnaturelles » sont des fantômes. Et j’adore les histoires de fantômes. Je galère toujours à en trouver, donc si vous en connaissez, n’hésitez pas à m’en faire part !

Résumé : Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

charley-t1Je ne lis jamais les résumés des livres très attentivement (même en librairie), ça me permet d’éviter les spoils quand ils sont mal faits et de garder la surprise quasiment entière pour ma lecture. Donc là, à part savoir que Charley peut voir les fantômes, je ne savais pas dans quoi je m’embarquais. Vers un coup de cœur, en fait. Je ne lis pas beaucoup de sagas, ni bit-lit ni urban fantasy ou autre chose de ce genre. Je n’ai pas accroché énormément à Anita Blake, mais je donnerai leur chance aux tomes suivants. Par contre j’ai adoré les deux sagas de Charlaine Harris (Les mystères de Harper Connellyque j’ai fini et La communauté du sud dont j’attends les deux derniers tomes avec impatience). Charley me montre que peut-être je suis faite pour lire davantage ce que proposent des maisons d’édition comme Milady (en espérant qu’elle va se décider à terminer ses publications…). En tout cas ce tome 1 fut une excellente surprise !

Maintenant, il faut que j’arrive à expliquer pourquoi j’ai tant aimé. La première raison qui me vient, c’est parce que j’ai tellement ri ! J’en ai besoin, tout le monde en a besoin, et m’esclaffer toute seule sur mon canapé – avec un regard surpris du chat ou de chéri de temps à autres – m’a vraiment fait du bien. Charley a un caractère que j’ai beaucoup apprécié. Elle a une répartie à vous laisser pour mort (de rire, hein), un caractère affirmé mais dans le même temps elle est paumée. Le livre commence de façon un peu confuse, on débarque en plein milieu de sa vie. J’avais peur que ce premier tome reste superficiel quant à l’intrigue de fond, le fil conducteur qui liera tous les tomes, et quant à l’univers dans lequel vit Charley, mais pas du tout ! Ce premier tome réserve plein de révélations, dont une très grosse à la fin. Cependant, et heureusement, la fin n’est pas telle qu’il me faille me jeter immédiatement sur la suite, je vais pouvoir patienter un peu.

Tous les proches de Charley m’ont plu, sauf peut-être Garrett, que j’ai un peu de mal à encadrer, et sa belle-mère et sa sœur bien entendu. J’aime beaucoup Cookie (à part son prénom, peut-être…) et évidemment Reyes m’a conquise (enfin non, ce n’est pas si évident en fait, mais pour le coup j’ai sombré). Ce qui m’amène à parler d’un certain aspect du roman : les passages coquins. Ils sont quand même relativement fréquents. Ça commence dès le début, ce qui m’a un peu étonnée. Je ne m’y attendais pas. Finalement, ça passe très bien ! Ces passages sont bien écrits, ils font rêver à des choses pas très catholiques sans mettre mal à l’aise (bon je ne sais pas la tête que j’ai fait en lisant ça, dans le métro ça aurait peut-être pas été un bon plan). Résumons : le livre est drôle et sexy. C’est éjà très bien parti.

Tout l’univers surnaturel m’a plu. L’auteure nous donne déjà plein de petites infos qui seront sûrement rejointes par d’autres dans les tomes suivants et qui m’ont plu. Et comme je le disais, le coup des fantômes, j’adore. Surtout que les trois principaux, les trois avocats assassinés dont l’enquête a pour but de trouver le meurtrier, sont également sympathiques. Un livre qui traite d’un tel sujet ne peut éviter de parler de deuil, de souffrance, et ça ne manque pas entre ce que Charley voit dans son « métier » et ses propres expériences douloureuses. L’histoire est donc très équilibrée et alterne délicieusement entre les passages de pure détente et action (il lui en arrive des choses en trois jours !) et les passages plus sérieux à la limite très triste (j’ai eu la petite larmichette à l’œil une ou deux fois). Charley n’est pas parfaite, elle ne connaît pas l’étendue de son don et jusqu’à présent, elle est humaine, donc faillible. Elle fait des erreurs qui lui coûtent cher et dont elle a du mal à se relever. C’est un personnage très, très attachant j’ai trouvé.

Je m’arrête là ! J’espère vous avoir convaincus, parce que moi je le suis à 100% ! Il existe trois tomes parus en France, le quatrième est déjà sorti aux Etats-Unis, plus un hors-série. Je ne sais pas si la saga est finie, et si non combien de tomes elle comptera.

Lecture commune faite avec Gr3nouille !

Publicités

4 réflexions sur “♥ Charley Davidson, book 1: First Grave on the Right – Darynda Jones

      1. Oui, je l’ai rencontrée à une petite conférence il y a deux semaines (elle est très drôle!), et c’est comme ça que j’ai connu « Rebecca Kean » 🙂 Malheureusement, il n’y avait plus un seul premier tome, j’ai donc décider d’attendre un peu avant de me lancer.
        C’est apparemment l’auteure française qui respecte plus les codes de l’urban fantasy – j’aime bien quand les livres sortent des sentiers battus, mais j’avoue que pour le coup, elle m’a énormément donné envie de découvrir sa série !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s