The Case of Charles Dexter Ward – H. P. Lovecraft

Il y a quelques années, j’avais lu Les cent ans de Dracula, recueil de textes réunis par Barbara Sadoul, dont La maison maudite, de Lovecraft. J’avais bien aimé et je m’étais dit qu’il faudrait que je lise d’autres textes de ce romancier célèbre dans le monde du fantastique. Quand je suis tombée sur L’Affaire Charles Dexter Ward en librairie, je me suis dit que ce court roman remplirait cette mission.

laffaire-charles-dexter-wardCette histoire raconte comment un jeune homme de bonne famille est devenu fou après avoir fait de mystérieuses découvertes sur l’un de ses ancêtres.

Contrairement à mon habitude, je vais commencer par le positif. Le style est très fin, on sent que H. P. Lovecraft est un héritier des écrivains du XIXème siècle pour qui la forme revêtait une grande importance. J’aime beaucoup ce genre d’écriture travaillée, au langage parfois soutenu. J’ai bien aimé le contexte aussi, une petite ville côtière du sud des États-Unis au début du XXème pour les passages avec le jeune Ward et au XVIIIème siècle avec son ancêtre Joseph Curwen. Il y a aussi beaucoup de détails concernant les aspects fantastiques, c’est très réfléchi.

Mais, parce qu’il y a un gros mais, le texte est d’une lenteur affligeante. Je n’ai rien contre le fait de prendre son temps (j’ai adoré Mme Bovary par exemple) mais là vraiment le livre semble faire 700 pages alors qu’il en fait moins de 130. Cela tient je pense surtout à la construction du récit, qui tergiverse, revient sur des éléments déjà évoqués, raconte un élément et passe à un autre éloigné chronologiquement ou thématiquement… C’est peut-être fait exprès pour perdre le lecteur, ou pour figurer la folie du personnage, en tout cas je n’ai pas adhéré. L’histoire est surtout narrée via les opinions ou découvertes du médecin de la famille Ward, créant une distance avec le principal protagoniste.

En somme, cette lecture, courte par le nombre de pages, mais longue par le temps qu’elle m’a pris du fait de ne pas avoir accroché, est une déception pour moi. Cependant, je n’abandonne pas l’idée de lire davantage du Lovecraft !

Publicités

2 réflexions sur “The Case of Charles Dexter Ward – H. P. Lovecraft

  1. Je viens justement de chroniquer un Lovecraft hier ! Si tu as envie de retenter, je te conseille du coup le recueil de nouvelles « Je suis d’ailleurs » car les histoires sont très courtes et du coup le lecteur ne s’ennuie pas (pas obligé de tout lire à la suite) ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s