Lincoln (2012)

[Chronique de février 2013]

lincoln Lincoln, encore un film qui était très attendu ! Nous sommes allés le voir rapidement, on était quand même bien curieux et en plus quand ça touche à l’Histoire, ça nous intéresse. La conclusion est : déception…

Le film commence en 1865, nous sommes au début du deuxième mandat d’Abraham Lincoln. La guerre de Sécession fait rage depuis presque 4 ans, et le président a décidé de faire adopter le treizième amendement, qui interdira l’esclavage, principale source de clivage entre les Etats du Nord et les Etats du Sud, mais les représentants à la Chambre ne sont pas très motivés, or il faut réunir la majorité des 3/5ème pour que l’amendement soit retenu. Le film tourne donc autour de ce qu’il s’est passé en janvier et février 1865, les semaines qui ont précédé le vote à la Chambre.

lincolnabraham1861Je m’attendais à un film sur le personnage de Lincoln, un vrai biopic. Le film aurait plutôt dû s’appeler « The Thirteenth Amendment ». Au détour d’une phrase, on apprend qu’avant d’être président il a été avocat itinérant, on en apprend un peu sur sa famille, mais tout ça reste très vague et ce n’est clairement pas l’essentiel du film. Son assassinat ne semble avoir aucune importance, on ne voit rien, on ne sait rien à ce propos (pourquoi ? qui ?).

Néanmoins, je dois applaudir la performance de Daniel Day-Lewis. Si le film mérite un Oscar, c’est celui du meilleur acteur, et aucun autre. Pour moi, c’est lui Lincoln : le ton de voix, la démarche, l’allure, les cheveux, les vêtements… (évidemment je ne sais pas comment parlait ou marchait Abraham Lincoln, mais je l’imagine comme ça désormais). Je pense que tout est très bien reproduit. De ce que je sais de cet homme, ça me paraît très fidèle. En règle générale, je pense que le film est une belle peinture au niveau des costumes et des décors.

Par contre, niveau objectivité, je pense que ce n’est pas tout à fait ça. J’ai vraiment ressenti un courant pro-américain dans ce film, une sorte de propagande dans le genre « regardez ce qu’on est bien comme mecs, on a aboli l’esclavage !! » Il n’est pas du tout mis en avant que, par exemple, un siècle plus tard, l’égalité n’était toujours pas établie entre les personnes noires et les personnes blanches (voir la polémique à la sortie de Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, de Harper Lee). Sans compter qu’aujourd’hui encore, les Etats du Sud restent particulièrement racistes (je ne dis pas que tous les Américains habitant un Etat du Sud sont racistes, mais lisez par exemple 16 Lunes et suivants, on le voit bien). Certes, cet amendement est historique et c’était un beau premier pas, mais voilà, ce n’était que le début, faudrait voir à pas trop se jeter des fleurs.

Ensuite, je dois bien dire que je me suis pas mal ennuyée. Le film est lent, il ne se passe pas grand-chose, il faut vraiment attendre la toute fin pour avoir un peu de tension. Ça c’était bien fait, car même si je savais bien que l’amendement allait être voté, on suit avec empressement le vote à la Chambre. J’ai aussi été très déçue par la musique, qui n’avait rien d’extraordinaire. Elle sonnait très patriotique, là encore très pro-américaine. John Williams m’a habituée à mieux ! C’est un film pour les Américains, qui tourne un peu le dos aux spectateurs des autres pays. On n’y apprend vraiment pas grand-chose sur l’époque et surtout sur Lincoln. C’est donc pour moi une déception. Ce n’est pas un mauvais film, mais je pense que je ne le reverrai jamais, parce que j’en attendais beaucoup plus. Il y avait beaucoup de potentiel et pourtant Spielberg nous propose un film plat et dénué d’un véritable intérêt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s