♥ Colonel Brandon’s Diary – Amanda Grange

[Chronique de février 2013]

Après avoir dévoré et adoré Le Journal de Mr Darcy, j’étais très, très impatiente de voir sortir Le Journal du Colonel Brandonde la même auteure, Amanda Grange, car Brandon est mon héros austenien préféré. Il est, à mon sens, le héros romantique dans toute sa splendeur. Merci à mon chéri qui me l’a offert pour la Saint-Valentin !

 le-journal-du-colonel-brandonCe journal s’ouvre lorsque James Brandon a 18 ans. Il rentre dans la demeure de son père, à Delaford, pour les vacances d’Oxford, et retrouve avec joie Eliza, la pupille de son père. Les deux jeunes gens sont fous l’un de l’autre et font le projet de se marier dans quelques années. Mais le père en a décidé autrement : Eliza épousera Harry, le frère aîné ivrogne. Désespéré, Brandon abandonne ses études et s’engage aux Indes orientales. S’éloigner d’elle à tout prix, car s’il la revoie, que fera-t-il qui ne risque pas de ternir leur réputation à tous deux ? Dix-huit ans plus tard, la fille d’Eliza que Brandon avait recueillie disparaît à son tour. Brandon, devenu colonel, se ronge d’inquiétude. Mrs Jennings, la belle-mère de son ami Sir John Middleton, ne cesse de le taquiner pour qu’il trouve une épouse. Mais pour Brandon, on ne peut aimer vraiment qu’une fois, et cette fois est passée pour lui. Pourtant, la vivace Marianne Dashwood va attirer son attention…

Comme pour tous les romans para-austeniens, le mieux est de connaître le roman qui a servi de base. Mon résumé parle donc beaucoup de ce qui se passe dans S&S. Par contre, je vous ai laissé le mystère quasi-entier pour les évènements du journal inventés par Amanda Grange, je n’ai rien mis de plus que ce que dit le résumé. Le premier tiers du livre est consacré à la relation Brandon-Eliza et a été source de nombreux soupirs ! Leur amour est très beau et malgré toutes les épreuves, reste très pur. J’étais outrée de découvrir en détail comment ils ont été séparés ! Le père de Brandon est une ordure, il n’y a pas d’autre adjectif pour le décrire. On rencontre aussi quelques personnages très secondaires, des amis de Brandon, ce qui donne un nouvel éclairage sur le personnage. Non, il n’est pas un genre d’ermite sans amis ! Son air taciturne ne vient toujours que de sa douleur. On apprend également dans cette partie à connaître un peu plus Mary, la femme de Sir John. Marianne n’apparaît qu’assez tardivement, et si le colonel est immédiatement touché par sa joie de vivre, sa franchise et sa beauté, son amour croît lentement. Comment aimer une seconde fois ? Surtout que Marianne semble presque le mépriser et qu’elle s’éprend follement de ce Willoughby…

colonel-brandons-diaryOn suit les étapes de ses réflexions une à une, le voile se lève peu à peu sur ses sentiments. On le voit également lutter pour décider si oui ou non il doit révéler la véritable nature de Willoughby une fois qu’il l’a découverte ; on assiste à sa rencontre et à la naissance de son amitié avec Edward Ferrars ; on constate à quel point son cœur est bon pour ceux qu’il apprécie, notamment Elinor, avec qui il a des conversations que je trouve très touchantes. J’ai également été complètement remuée par une scène qui n’est pas dans le roman, lorsque Brandon revient de Barton Cottage avec Mrs Dashwood, qu’il est allé chercher à la demande d’Elinor. Trop inquiet pour Marianne, il en oublie de cacher ses sentiments, et la réponse de Mrs Dashwood est sublime.

Enfin, on assiste de son point de vue à la renaissance de Marianne, à sa prise de conscience sur Willoughby et sur elle-même, et enfin, sur Brandon, l’ami toujours fiable, toujours présent, et dont le cœur est si proche du sien. Mon seul regret est de ne pas avoir de détails sur leur vie après le mariage, comme il y en avait dans Le Journal de Mr Darcy. Et aussi, que l’écriture ne soit pas réellement du niveau de Jane Austen. Néanmoins, c’est là encore un bel hommage, il n’y a pas à dire ! Vivement le 24 mai et la sortie du Journal de Mr Knightley ! J’adore Emma, j’espère donc que ce journal sera à la hauteur, même si Alice avait eu un avis assez mitigé à sa lecture. Et, évidemment, j’ai une furieuse envie de relire S&S et de revoir les adaptations, surtout que je n’ai vu la dernière de la BBC qu’une seule fois ! Ce sera bientôt fait je pense, et j’en profiterai pour vous donner mon avis dessus.

Challenge Austenien

Publicités

2 réflexions sur “♥ Colonel Brandon’s Diary – Amanda Grange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s