Sookie Stackhouse (Southern Vampire) Series, book 12: Deadlocked

[Chronique de mars 2013]

Comme vous le savez peut-être (ou pas), en principe je ne vais pas d’article tome par tome pour les longues sagas (même pour les trilogies, je trouve mes articles très mauvais), car je dis toujours la même chose à deux-trois trucs près. Néanmoins, je vais essayer de faire une chronique sur le tome 12 de La Communauté du Sudqui est, rappelons-le, l’avant-dernier ! Le tome 13, Dead ever after, est à paraître en mai aux Etats-Unis.

sookie-t12Dans Mort sans retour, nous retrouvons Sookie qui va rapidement se trouver dans la mélasse avec la police à cause du décès d’une jeune femme dont Eric venait de se nourrir, sans compter qu’elle doit gérer des problèmes avec les faés (vous avez vu ce génial résumé qui ne spoile rien du tout ?)

Pour moi, c’est toujours un plaisir de me replonger dans un Charlaine Harris, et dans un tome de La Communauté du Sud plus particulièrement puisque c’est sa première saga que j’ai lue. Je sais que beaucoup de lecteurs n’aiment pas du tout Sookie, et j’avoue que dans les premiers tomes ce n’était pas à elle que je m’intéressais le plus. Mais elle a réellement évolué, toutes ses expériences, dont certaines (et une surtout) étaient franchement traumatisante l’ont fait mûrir, et à présent j’ai l’impression de retrouver une copine qui me raconte sa vie de cinglée chaque fois que je me plonge dans cette saga. J’étais donc heureuse de la suivre dans son quotidien, avec ses amies, et j’avais mal pour elle, de la voir assister au bonheur de ses proches quand elle était dans une situation très délicate. Comme elle, je me suis demandée ce qui s’était passé exactement pour que cette fille soit morte et évidemment, je n’avais pas du tout deviné qui était le grand méchant caché derrière la machination, même si j’avais ma petite idée sur l’un des exécutants ! Quelques petites remarques comme ça pêle-mêle : j’ai relevé plusieurs coquilles, c’est dommage quand même ! Il n’y avait pas non plus vraiment de sexe dans ce tome, à bon entendeur !

On croise à peu près tous les personnages de la série dans ce tome je crois, de près ou de loin. J’ai regretté de ne pas voir plus Pam, qui est l’un de mes personnages préférés. Comme toujours, j’ai beaucoup ri (chéri pourrait vous le confirmer !), et chose moins habituelle, j’ai totalement paniqué à la fin, les larmes n’étaient pas loin. Je ne m’attendais vraiment pas à ce qui s’est passé, et même si la résolution du problème était plus qu’évidente, j’ai eu très peur sur le roman. Pour moi, une très bonne lecture, en  rapport avec ce que j’attends de cette saga, c’est-à-dire de la détente et les retrouvailles avec cet univers. Le dernier tome s’annonce riche en émotions ! J’ai hâte de savoir comment toute cette histoire va se finir pour chacun des personnages, même les plus secondaires, mais je sais que je vais être triste que la série se termine… Je vous laisse sur la dernière couverture !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s