De la plume à la bobine – Costumer la littérature (Exposition au Château d’Hardelot)

[Article d’août 2013]

visueldelabobinelargeAujourd’hui, je vous propose un article qui ne portera ni sur un livre, ni sur un film ou une série, mais sur une exposition que je suis allée voir dans le Pas-de-Calais, au Château d’Hardelot : De la plume à la bobine – Costumer la littérature. Sont exposés des costumes ayant servi aux tournages de films adaptés de romans. Le flyer de l’exposition annonçait « Il s’agit de comprendre comment le costumier s’inspire ou s’éloigne de l’œuvre originale littéraire ». Cette exposition a-t-elle tenu ses promesses ?

En arrivant au Château, nous pensions d’abord visiter celui-ci et les alentours, mais en fait le Château n’est pas ouvert au public pour l’instant en dehors des salles de l’exposition. Vous remarquerez le drapeau mi-anglais mi-français, qui symbolise bien le projet du Centre qui gère le Château. Un projet sur l’histoire du Château est en cours, il faudra donc revenir plus tard pour le voir. Alors nous avons fait l’une des promenades autour, celle qui fait le tour de l’étang à proximité. C’était très sympa malgré le temps gris. Après ça, nous sommes allés aux Dunes d’Écault, plage naturelle serrée entre deux villes balnéaires aux jetées moches comme tout. On est allés faire un tour à la ville d’Hardelot-plage, station balnéaire fondée par l’un des propriétaires du château il y a des décennies, puis nous sommes revenus au Château pour apprendre que la visite que nous voulions faire à 20h était impossible. Normalement, il y avait des visites guidées entre 10h et 18h, mais ce vendredi-là c’était ouvert le soir, car il avait à 22h30 une diffusion en plein air de la dernière version de Jane Eyre. La fille à l’accueil le matin nous avait mal informés : il n’y a qu’une visite en nocturne, à 22h.

articledelaplumealabobine18 articledelaplumealabobine17articledelaplumealabobine2

Nous avons donc d’abord flâné seuls dans les quatre pièces où étaient exposés les costumes. En entrant, tout de suite à gauche, un costume de Lizzie dans Orgueil et préjugés version 2005 et un de Darcy dans le même film. Dans la première grande pièce, des « chaises de cinéma » au nom des acteurs qui ont porté les costumes devant une toile où était diffusé un petit film sur les costumes de quelques films de l’expo. Dans la même salle, trois costumes portés par Louise Bourgoin pour son rôle d’Adèle Blanc-Sec.

articledelaplumealabobine7articledelaplumealabobine9articledelaplumealabobine3 articledelaplumealabobine8articledelaplumealabobine4-copie-1

articledelaplumealabobine10

Dans la deuxième salle, la robe ensanglantée d’Isabelle Adjani en reine Margot et une tenue de Lambert Wilson en comte de Chabannes (La princesse de Montpensier), puis une tenue d’Orlando Bloom en duc de Buckingham et une de Milla Jovovich dans Les Trois Mousquetaires. Puis quatre tenues du film Les Adieux à la reine, à côté de deux tenues de The Duchess, une de Keira Knightley et une de Ralph Fiennes. Enfin, le dernier costume dans cette salle était une robe d’Ava Gardner dans le film Mayerling.

articledelaplumealabobine14 articledelaplumealabobine13 articledelaplumealabobine12articledelaplumealabobine5articledelaplumealabobine6

articledelaplumealabobine11articledelaplumealabobine19

On pouvait ensuite voir un habit de Charlton Heston dans Le Cid et l’habit de Dom Juan porté par Fernandel dans le personnage de Sganarelle. Il y avait aussi une robe de Kristin Scott Thomas en comtesse de Cagliostro (Arsène Lupin) et d’Uma Thurman en Madeleine Forestier (Bel-Ami). Le costume phare de l’exposition était pour le Château une robe portée par l’actrice incarnant Tess dans le film éponyme de Polanski de 1979, car la scène où la robe est portée a été tournée dans le château.

Dans l’avant-dernière salle, on trouve deux costumes de la dernière adaptation des Misérables, et un costume d’Oliver Twist dans la version de 1999, avec en face deux costumes du film Jacquou le Croquant. Enfin, on peut voir trois costumes du film Sherlock Holmes avec Robert Downey Jr. et Jude Law, un costume de Poirot dans la série avec David Suchet et une robe d’une adaptation du Crime de l’Orient Express. Et pour finir, une tenue de Jane Eyre dans l’adaptation de 1996 et une autre de Rochester version 2011.

articledelaplumealabobine15

articledelaplumealabobine16

Nous avons ensuite patienté jusque 22h. Globalement, la visite guidée était bien. J’ai appris quelques petites choses, il y avait des anecdotes vraiment intéressantes et je n’aurais pas tout apprécié de la même façon avec mon seul cerveau. Mais il faut quand même remarquer que l’exposition est en place depuis presque un mois et demi, et que la guide hésitait encore dans son speech, se répétait beaucoup et n’avait pas l’air d’y connaître grand-chose en dehors de ce qu’elle avait appris. Sans compter que la visite devait être « accélérée » pour nous permettre de voir le début du film, que nous avons raté, alors que c’est l’une de mes scènes préférées (oui, je fais ma chieuse). Quand à faire vraiment le lien entre l’œuvre littéraire et le costume… C’est à vous de le tisser, les explications données sont loin d’être suffisantes. Malgré tout, c’est une exposition intéressante et c’est agréable de voir « en vrai ». Si vous n’êtes pas très loin, n’hésitez pas, surtout que l’entrée ne coûte que deux euros !

Je ne m’y connais pas en modes et en noms de vêtements, pourtant j’ai remarqué avec plaisir que je suis capable de reconnaître une période. L’intérêt pour l’Histoire apporte bien d’autres choses ! En vrac, je vous dis quelques petites choses racontées par la guide. Les hommes travaillant sur l’expo ont essayé avec plaisir les costumes masculins empruntés, par contre les femmes n’ont pas eu cette chance car aucune des actrices dont ils avaient les costumes ne faisaient plus d’un petit 36… Le bleu est au cinéma la couleur du romantisme, ainsi Darcy en porte beaucoup dans la version de 2005. Les costumiers pendant longtemps se fichaient pas mal de la réalité historique, et trichaient beaucoup avec les matières. Ainsi, la robe d’Ava Gardner est une tenue que n’aurait jamais porté Sissi, car la robe est typique des années 1930 (Sissi étant morte en 1898) et le costume de Charlton Heston imitait une cotte de maille avec des cordes argentées tressées (25kg le costume, et très chaud, une vraie cotte de maille aurait été mieux pour l’acteur !).

Vu en vrai, certains costumes sont vraiment magnifiques, dans de beaux tissus et pourraient être portés en tant que vêtements. D’autres font presque carnaval… Les costumes du film Les Trois mousquetaires font bien faux par exemple, et je n’ai pas non plus aimé ceux des Misérables (en même temps ils auraient dû être sacrément beaux pour me plaire vu l’intérêt que je porte à ce film ! Par contre, Hugh Jackman a vraiment une carrure super-impressionnantes ! Ils ont dû rembourrer les épaules et divers endroits car les vêtements baillaient sur le mannequin…) ni ceux de Sherlock Holmes, qui ont l’air de déguisement. Au contraire, les costumes dans Orgueil et préjugés et The Duchess sont de très belle facture. Ceux d’Adèle Blanc-Sec m’ont plu aussi. Les plus beaux sont ceux du film Les Adieux à la reine, que je n’ai pas beaucoup aimé. Mais voir ces costumes en vrai, ça fait quelque chose tellement ils font vrai. Les tissus sont juste sublimes, les vêtements brillent très joliment, et puis j’ai trouvé ça émouvant de me dire que cette famille royale a pu porter ces habits lors de ses derniers jours de faste.

Voilà pour mon compte-rendu, déjà bien long ! J’ai des photos de tous les costumes, donc si vous voulez en voir d’autres, n’hésitez pas à me le demander et je les rajouterai dans l’article !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s