Kate Daniels, book 1 : Magic Bites – Ilona Andrews

[Chronique d’août 2013]

Je ne m’attendais à rien de particulier avec Morsure Magique, le tome 1 de la série Kate Daniels sinon à une série d’urban fantasy qui fait référence pour pas mal de lectrices, y compris Cassiopée. Donc en fait, j’en attendais beaucoup.

katedanielsKate Daniels est mercenaire pour la Guilde, elle fait des boulots par-ci par-là qui consistent généralement à trancher quelqu’un en rondelles avec Slayer, son épée. Quand Greg, le seul membre de sa famille qui lui reste, est retrouvé mort, Kate n’a de cesse de rechercher son meurtrier, l’emmenant là où elle aurait préféré ne pas aller.

C’est bien parce que la série était pas mal vantée que j’ai eu beaucoup de mal au début. On est propulsé à Atlanta, apparemment dans un futur pas très éloigné, où la magie arrive par vagues, jusqu’à empêcher toute technologie de fonctionner. Des outils magiques font donc le remplacement : les lampes fae, les voitures qui marchent à l’eau et à la magie… Dans ce monde se côtoient des humains, des gens imprégnés de magie, des Métamorphes et autres garous, des nécromants, des vampires… Mais au départ, rien n’est expliqué, et avec le caractère légèrement bougon de Kate qui semble dédaigner même le lecteur, j’avais du mal à suivre, j’essayais de retenir la moindre bribe d’informations mais je me perdais dans les explications. Il y a également beaucoup de personnages et je ne savais plus qui était qui. Le premier tiers du livre ne s’est donc pas très bien passé.

Puis, sans que je le sente immédiatement, je me suis mise à apprécier ma lecture et à lire de plus en plus vite, au point que j’ai lu toute la deuxième moitié du livre hier. L’univers s’est mis en place dans ma tête, les personnages autour de Kate se sont stabilisés, et je me suis attachée à l’héroïne. Son humour ne me fait pas autant rire que celui de Charley Davidson mais c’est pas mal tout de même ! Elle est très attachante, avec ses failles et ses doutes. Je suis très curieuse d’en apprendre plus sur elle.

Le monde créé par Ilona Andrews m’a laissée pantoise. C’est très bien pensé ! Ça manque encore un peu d’organisation et de cohérence dans le premier tome, mais je ne doute pas qu’on va en apprendre plus par la suite. Les développements sur tout ce qui est homme qui se change en animal est assez classique, en revanche le mythe du vampire est complètement revisité. Ce sont ici les marionnettes des nécromants, auxquels ils sont liés. Plus ils vieillissent, moins ils ont forme humaine, et ça finit par être franchement dégueu. L’auteure n’hésite pas à nous sortir des trucs trash, un peu comme dans la série Anita Blake (dont je n’ai lu que le tome 1), et à faire monter la sauce quant au mystère qui entoure la mort de Greg.

Donc au final, je suis convaincue, et je lirai avec plaisir les tomes suivants ! Si j’ai bien compris je vais devoir switcher sur la VO à un moment donné. J’espère que ce ne sera pas trop compliqué, vu la richesse du monde créé. Je vais attendre de mieux connaître cet univers avant de passer à la VO. En tout cas, j’ai vraiment bien accroché, bien plus qu’à Anita Blake.

Publicités

2 réflexions sur “Kate Daniels, book 1 : Magic Bites – Ilona Andrews

  1. Les 4 premiers tomes sont en Francais mais plus très trouvables actuellement en librairies… Pour ma part, je l’ai lu en VO à partir du 5, et c’est franchement très abordable ! Je suis actuellement en train de lire le dernier sorti, et il tellemeeeeent bien ❤ ! Je suis trop in love avec cette série, qui devient de mieux en mieux à chaque tomes !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s