♥ Letters From Father Christmas – J. R. R. Tolkien

[Chronique de janvier 2014]

J’avais repéré en début d’année scolaire un petit livre édité chez Pocket, qui s’appelle Lettres du Père Noël. Ces lettres ont été écrites par J.R.R. Tolkien entre 1920 et 1943 pour ses enfants, il leur disait qu’elles venaient directement du Pôle Nord. Quand je suis passée au Furet en décembre, je n’ai pas résisté et je l’ai pris. Je ne regrette pas du tout cet achat impulsif qui me permet de découvrir un autre aspect de Tolkien, que je ne connais pour l’instant qu’à travers la lecture de Bilbo et les films de Peter Jackson.

lettres-du-pere-noelLe livre commence par un avant-propos qui donne les quelques clés de lecture à connaître pour apprécier ce recueil de lettres. Par exemple, les remarques de l’Ours Polaire sont en gras – et généralement bourrées de fautes, car il ne maîtrise pas très bien l’anglais et l’écriture. Les lettres étaient accompagnées de petits dessins ou même de cartes dessinées entièrement par Tolkien, qui créait également des timbres venus du Pôle Nord. Les lettres commencent alors que son fils aîné, est encore tout petit, et dureront jusqu’à ce que sa fille soit trop grande pour recevoir des nouvelles du Père Noël. La dernière lettre est datée de 1943, la guerre entre en jeu également. Le Père Noël justifie d’ailleurs qu’il y ait moins de cadeaux pour les enfants Tolkien : beaucoup d’enfants n’ont même pas de quoi manger ou se chauffer en cette période trouble.

Ces lettres sont l’essence même de l’émerveillement propre aux enfants et que j’essaie de conserver en entrant dans ma vie d’adulte. Oui, le Père Noël n’existe pas, et alors ? Est-ce que ça empêche de jouer le jeu pour les plus petits et de passer de bons moments lors des fêtes ? Non. Tolkien a écrit les aventures du Père Noël avec drôlerie, il y a mis la forme et le fond. Chaque année les habitants du Pôle Nord ont de nouvelles choses à raconter aux enfants. Le Père Noël écrit, évidemment, majoritairement à l’encre rouge et verte. Son écriture est tremblotante, parce qu’il est très vieux et qu’il fait très froid, même dans sa maison. L’Ours Polaire est le comique de service, toujours à faire une bêtise. Ses dessins m’ont beaucoup plu, à moi qui ne suis pas très attentive à ce genre de choses. J’ai trouvé qu’ils apportaient un vrai plus, contribuaient pleinement à la magie des lettres. On y voit la maison du Père Noël, des fêtes autour du sapin, l’aurore boréale, les Elfes, Ours des cavernes et autres petits personnages.

Ce petit livre d’à peine 120 pages fut un vrai coup de cœur pour moi. Je les relirai avec plaisir et je les  lirai à mes enfants. Tolkien m’a davantage séduite avec ce petit recueil édité post-mortem qu’avec Bilbo, également écrit pour ses enfants. Je vous conseille vivement de vous plonger dans ce livre en cette période de fêtes, vous en ressortirez les yeux pleins d’étoiles…

Publicités

2 réflexions sur “♥ Letters From Father Christmas – J. R. R. Tolkien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s