Imaginales 2013

[Article de mai 2013]

Pfiou, voilà un week-end bien chargé et fatiguant ! Vendredi soir, c’était l’anniversaire de chéri, couchée à minuit et demi je crois, pour me lever à 5h afin d’être prête à 6h pour le départ vers Épinal avec Dawn. Après cinq heures de route, nous sommes arrivées. Nous avons traversé la ville plusieurs fois en voiture, et je dois dire que je la trouve très sympathique ! Ça ne me déplairait pas d’y vivre. Du festival, nous n’avons vu en réalité que la Bulle aux livres. Il faut dire que c’était notre première fois, et que ce qui nous intéressait le plus, c’était les auteurs ! J’y retournerai un jour (certainement pas l’année prochaine en revanche, ça a son coût) et j’aurai certainement l’occasion d’y faire plus de choses. Et puis, nous n’avons trouvé le programme que le dimanche vers midi, un peu avant de repartir pour Lille… Ça n’aide pas ! Mon résumé va être un peu fouillis, car je n’ai pas du tout noté l’ordre dans lequel nous avons fait le festival.

ima

Nous avons commencé par faire un tour d’horizon, du repérage, et le craquage a rapidement commencé. Il est tout de même resté très maîtrisé pour ma part. En effet, je reviens avec huit livres, dont deux d’occasion, et l’un de ces deux-là était pour chéri. J’ai commencé à craquer avec les éditions Lokomodo, auxquelles je suis toute acquise. Les auteurs et le staff sont très sympas, et en plus les prix sont plus qu’abordables ! J’y ai pris Lunes de sang, d’Anaïs Cros, et À un sanglot de moi, tu reposes, de Mathieu Guibé. Le même jour (samedi), j’ai acheté Sans Cœur, le tome 4 du Protectorat de l’ombrelle de Gail Carriger (ça y est, j’ai acheté toute la saga !) ainsi que Les coups de cœur des Imaginales, publié par ActuSF, qui est une anthologie des dix auteurs coups de cœur depuis 2004. Elle contient notamment des textes de Sire Cédric, Jean-Philippe Jaworski, Charlotte Bousquet et Samantha Bailly. J’ai eu une dédicace dessus de tous les auteurs présents, mais comme ça fait beaucoup, je ne vous montrerai pas. Le lendemain, j’ai craqué pour Even Dead Things Feel Your Love de Mathieu Guibé et KEL tome 1 : Noir et Blanc d’Andréa Schwartz. Cette auteure était présente le samedi, mais je ne sais pas pourquoi, j’ai différé l’achat, et quand je me suis décidée le dimanche, elle était partie… J’ai également récupéré un certain nombres de MP, je vous en montre quelques-uns, et un magazine sur la fantasy.

ima31

ima26

ima9

ima27

ima23

ima10

Le festival a été l’occasion de voir Maia, que je connais bien puisqu’on va au même club de lecture L’Île aux livres, et aussi de rencontrer Méli. La rencontre a été trop brève, j’espère avoir d’autres occasions ! En tout cas, elle est telle que je la percevais à travers son blog et sa page : gentille, discrète, et très jolie avec ses cheveux que je voudrais lui voler !

Le festival proposait quelques stands de livres d’occasion et de bijoux et accessoires. J’ai ainsi fait la découverte de Maryline Weyl, auteure, illustratrice et créatrice de bijoux. Elle est tout simplement adorable, en plus d’être très belle. Ses bijoux sont originaux et mignons et pas chers du tout. Je lui ai pris un bracelet sur le thème du petit chaperon rouge (je n’ai pas pensé à la photo, tant pis, vous ne pourrez pas le voir !). Je regrette d’avoir oublié de prendre son stand en photo, c’était très joli. Il y avait également des animations, avec des gens qui font peur sur des échasses et du body art de fou furieux.

ima6

ima2

ima8

ima5

Place à mes commentaires sur les auteurs… Mouhahaha, qui va en prendre pour son grade ? Qui est MON coup de cœur de ce festival ? (J’ai vraiment pas pris assez de photos, désolée… Je compléterai l’article avec les clichés de Dawn !) Voici les livres que j’avais emporté pour dédicace. Tous ont eu leur griffouille, je suis très contente. Maintenant vous saurez (ça se dit ça ?) que mon prénom est Camille, ce qui ne vous avance pas beaucoup, et ce qui est tout à fait inintéressant.

ima11

Nina Blazon, auteure allemande dont j’ai lu La Femme du Vampire, est très discrète. Elle a l’air très gentille, mais j’avoue que la barrière de la langue a mis un frein très net à notre discussion. Je lui ai dit que j’avais beaucoup aimé son livre et elle m’a remerciée, et on en est restées là.

Gail Carriger… Ah, celle que je pensais ne pas pouvoir approcher ! Il faut dire qu’on a eu de la chance. On passait devant son stand lorsqu’elle est revenue de déjeuner, et donc on s’est mis en ligne tout de suite ! Elle est rigolote, très classe. J’ai réussi à lui dire que j’adore ses romans, et que j’aime particulièrement son personnage de Madame Lefoux. Elle m’a soufflé que c’était son cas aussi. Je n’avais apporté que Sans Âme pour dédicace, mais elle m’a proposé de faire aussi Sans Cœur, alors j’ai dit « Why not ! » (oui, mon anglais est parfait, n’est-il pas ?). Ses dédicaces sont comme elle, toutes rigolotes !

ima3
Gail Carriger à gauche et Kristin Cashore à droite

Oliver/Olivier Peru, ce n’est pas une mince affaire de l’approcher. Il est édité chez Pocket, il a une base de fans énorme, il est aussi illustrateur, donc ses dédicaces prennent du temps… Le samedi, je n’ai même pas essayé de l’approcher, mais le dimanche matin il y avait un peu moins de monde, alors j’ai fait la queue (et Dawn aussi…). Je n’ai pas adoré son roman, Druide, mais Méli et d’autres blogueuses sont tombées amoureuses de lui déjà l’an dernier et de nouveau cette année, alors je me suis dit qu’il fallait tenter le coup ! Il est effectivement très sympa, très abordable. J’ai discuté un petit peu avec lui, et notamment je lui ai it que personnellement j’aimais beaucoup Tobias, et c’est donc Tobias qu’il m’a dessiné. Je comprends l’attraction qu’il peut exercer, et en effet il n’est pas désagréable à regarder, mais ce n’est pas mon coup de cœur… Je vous le réserve pour la fin celui-là.

ima7

Je suis en train de lire Le Déchronologue, j’attendais donc particulièrement de voir Stéphane Beauverger. C’est surtout Dawn qui avait des choses à lui dire, donc j’ai plutôt écouté. Il est lui aussi super sympa, et on frétille dans l’attente de son prochain roman, de la SF qui se passera dans le milieu du porno… Ça promet !

Je veux découvrir Pierre Bordage depuis que j’ai entendu parler de sa saga L’enjomineur, et les copines m’ont offert le tome 1 pour mon anniversaire, que je n’ai pas encore lu. Je n’avais donc pas grand chose à dire à l’auteur, et lui-même n’est pas forcément très causant si on ne pousse pas, mais j’ai discuté un petit peu tout de même.

Jean-Philippe Jaworski, c’est LE monsieur dont je voulais la dédicace. Je voulais lui dire que j’adore son Janua Vera, et que j’ai hâte de lire Gagner la guerre. Une fois cela dit, il m’a répondu que je devrais m’en tenir à Janua, car après je risquais de ne plus l’aimer autant… Nanmého ! Faut pas se dévaloriser comme ça Monsieur Jaworski ! Je suis revenue le voir une deuxième fois avec Les coups de cœur des Imaginales. Un grand timide à la plume sublime…

Kristin Cashore, avec Graceling, était très peu causante, un peu comme Nina Blazon. Mais j’ai tout de même dû lui demander une deuxième dédicace pour Cassie, et de ce fait elle m’a dit que je suis gentille, héhé. C’est dommage que ses dédicaces soient si courtes et toutes les mêmes…

Jean-Luc Marcastel, déjà rencontré au Val Joly, est toujours aussi enthousiastes pour parler de ses romans. Il m’a tentée avec son Frankia, et a fait une dédicace pour mon petit frère sur Louis le Galoup. Je suis contente de lui avoir fait plaisir en lui précisant que je l’avais lu, et que je l’avais trouvé très bon, un excellent roman jeunesse, bien écrit et intéressant.

Justine Niogret, j’ai eu un mal fou à la voir ! Tout le samedi, j’ai fureté autour de sa place, attendant qu’elle arrive, mais je ne l’ai pas vue une fois. Dimanche, quand je l’ai aperçue, j’ai laissé Dawn faire la queue à ma place pour Oliver Peru (encore merci !) et je me suis précipitée vers l’auteure de Chien du Heaume. La discussion fut courte (je n’allais pas laisser Dawn trop longtemps…) mais intense ! Cette auteure se classe directement parmi mes préférés ! Elle est drôle et gentille, intelligente, elle écrit super bien, ça se voit qu’elle apprécie de parler avec ses lecteurs… Bref, une très bonne rencontre !

À présent, les autres auteurs, ceux avec lesquels j’ai seulement discuté, ou à qui j’ai acheté un livre directement là-bas. J’avais déjà rencontré Mathieu Guibé une fois, au Val Joly, et il se souvenait de moi. Très physionomiste ! La dernière fois, nous n’avions quasiment pas parlé, j’avais seulement dit combien j’ai aimé Quintessence hiémale, mais là j’ai poussé doucement en posant des questions, surtout que nous sommes passées le samedi pour À un sanglot de moi et le dimanche pour EDTFYL. Il est décidément très sympathique, et mignon comme tout avec ses yeux bleus et sa nouvelle coupe (mais pourquoi j’ai pas fait plus de photos ???).

Je n’ai pas eu grand chose à dire avec Anaïs Cros, car je n’ai pas encore lu son roman, mais comme je voulais l’acheter depuis longtemps, sa dédicace est toute sympathique !

Dawn a discuté longtemps sur le stand des éditions de L’Homme Sans Nom et sur Nergäl, j’ai ouvert mes écoutilles et bavé sur les livres. Elle a également discuté avec Vanessa Terral, mais comme je n’ai pas encore lu L’Aube de la Guerrière, j’ai rien dit. Nous avons aussi croisé Sklaerenn Baron avec qui nous avons parlé un peu (mais pareil, Ryan Blake est toujours dans ma PAL…). Le samedi après-midi, Stéphane Soutoul était sur le stand Rebelle, et Dawn en a profité pour avoir une patoune sur un de ses livres. Nous avons ensuite parlé avec lui du Tourment des Aurores, que nous sommes toutes les deux en train de lire. Il est toujours aussi gentil et passionné par ce qu’il fait, c’est un vrai plaisir. Vivement les Halliennales, que j’ai lu ses livres que j’ai encore dans ma PAL pour en discuter. Il nous a gentiment donné un flyer et un MP de son dernier livre. Adorable, quoi. Et le dimanche matin, nous nous sommes incrustées chez Anthelme Hauchecorne (j’en ai marre de ces mecs qui ont des plus beaux cheveux que moi…) pour papoter d’Âmes de verre, son dernier roman que nous avons adoré toutes les deux. Ses projets ne manquent pas, nous sommes à l’affût !

Je laisse le passage entre crochets qui suit parce que c’est vrai (ce n’est pas une erreur de ma part comme ça avait été le cas avec Anthelme Hauchecorne il y a un an) mais j’ai corrigé ce que j’avais écrit, histoire d’être moins désagréable moi-même. Je précise aussi que Fabrice Colin m’a envoyé un mail où il s’excuse. Apparemment, Dawn et moi n’avons pas eu de chance et sommes allées le voir à un mauvais moment. Une prochaine rencontre sera sûrement plus heureuse. [Je décernais ma palme de l’auteur le moins sympa à Fabrice Colin. Je n’avais pas beaucoup aimé Bal de givre, donc je ne m’étais pas chargée inutilement avec, mais Dawn avait emporté À vos souhaits, donc nous nous sommes arrêtées devant sa place et pour faire court, disons que ça s’est mal passé.]

Vous l’attendiez, le voilà, mon coup de cœur d’amour que je ne suis que guimauve : Sire Cédric. J’ai passé un très bon moment avec De fièvre et de sang, et il me fallait donc une dédicace. Je savais vaguement à quoi il ressemblait, mais en le voyant vraiment, je vous jure que ça fait un choc. Ahem. C’est juste que c’est tout à fait ma tasse de thé physiquement. Au moins, il aurait pu être un vrai jerk, et on n’en parlait plus. Mais non. Il est gentil comme tout et il adore parler avec ses lecteurs, ça se sent. Il a de l’humour, une belle voix… Bref, j’étais toute chamallow. Sur un stand de livres d’occasion, je suis tombée sur L’enfant des cimetières, et je l’ai acheté pour avoir une excuse pour revenir discuter avec lui, malheureusement on a dû partir le dimanche avant qu’il revienne. Il nous a dit qu’il serait à un marché de Noël dans le Nord en décembre, et je sens qu’on va être bien motivée pour y aller avec Dawn !

ima4

Voilà pour mon compte-rendu, j’espère qu’il vous plaira car ça fait deux heures que je suis dessus. Comme dit plus haut, je rajouterai les photos de Dawn quand je les aurai récupérées. Et vous, vous y étiez ? Si oui, qu’avez-vous le plus aimé ? Si non, qu’auriez-vous aimé faire ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s