Lily Bard, book 4: Shakespeare’s Trollop – Charlaine Harris

[Chronique de mars 2014]

Avant-dernier tome de cette saga polar de Charlaine Harris : Libertinage fatal, quatrième roman de Lily Bard. Encore une fois, je l’ai dévoré, en deux grands coups de lecture. La séparation au prochain tome va être dure !

lilybardt4-copie-1Lily a retrouvé son quotidien à Shakespeare, mais elle commence à avoir des soucis financiers. Elle a perdu des clients importants, les Winthrop, et une nouvelle cliente est perdue : Deedra Dean est retrouvée assassinée. Et bien sûr, c’est Lily qui l’a découverte. Encore des ennuis en perspective, en même temps qu’elle s’interroge sur sa relation avec Jack.

Ce tome m’a peut-être un peu moins emballée que les précédents. Lily fait une avancée importante dans sa vie personnelle à la fin du livre, après avoir fait une bêtise qui m’a un peu déçue de sa part. Ses sentiments sur le meurtre sont très mitigés, car elle connaissait Deedra depuis des années, mais en même temps elle ne la respectait pas vraiment. Elle ne peut pas non plus être indifférente vu la mise en scène orchestrée par le tueur. Elle est toujours aussi « humaine » mais j’ai trouvé sa réflexion plus brouillonne que d’habitude, l’auteure a moins bien géré sa trame.

D’un autre côté, j’ai trouvé les indices semés très intéressants. J’étais vraiment intriguée de savoir en quoi la disparition du magazine télé pouvait bien avoir de l’importance ! J’ai bien aimé la résolution du crime, parce que j’ai trouvé que ce n’était pas cliché. L’auteure nous mène bien dans la mauvaise direction au début du livre, pour ensuite nous conduire sur la bonne piste, mais sans nous laisser deviner.

Concernant les personnages, je trouve toujours Carrie très attachante et j’étais déçue de la voir si peu. On ne croise pas non plus beaucoup Jack. Par contre, on fait davantage la connaissance de Janet, assez sympathique elle aussi. Lily s’intègre mieux et fait des efforts encore plus visibles. Elle accepte un peu mieux certaines conventions sociales et découvre avec stupeur à la fin de ce tome qu’elle peut être heureuse, atteindre un état béat où son passé n’aura plus d’importance.

Ce tome n’est pas un coup de cœur mais poursuit ce que j’aime tant dans cette saga, avec cette héroïne attachante, ancrée dans le réel, et une écriture qui nous fait dévorer le livre par son caractère simple et agréable. Je compte achever ma lecture de la saga bientôt et me lancer dans Aurora Teagarden ensuite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s