Le Gardien de la Source – Vanessa Terral

Il y a quelques semaines, j’ai lu et peu apprécié Ralvn, Plumes noires au vent du Nord de l’écrivaine française Vanessa Terral. Mais comme j’avais beaucoup aimé son roman L’Aube de la Guerrière, je n’allais pas rester sur une lecture qui m’avait peu convaincue. J’ai donc profité d’une Masse Critique Babelio pour demander à recevoir Le Gardien de la Source. Merci au site de m’avoir sélectionnée !

couv-gardien-source-terral-petite-versionAnne-Hélène, l’héritière du domaine de Varages, a échappé de peu à la mort suite à une malédiction. Les efforts déployés pour la sauver ont malgré tout laissé des séquelles qui changent la jeune femme. Sa rencontre avec le baron d’Oppedette, homme connu pour ses trafics et manigances en tout genre, continue de la perturber. Et lui non plus  n’est pas tout à fait étranger à une forme de puissance ancestrale qui survit encore en ce début de XIXème siècle, alors que la noblesse revient dansante après la chute de l’Empire.

Quelle excellente surprise ! Je savais à peine de quoi parlait le roman en le demandant. Et avoir passé un si bon moment de lecture me conforte dans ma façon de choisir mes lectures. Je crois bien avoir tout aimé dans ce livre.

Le contexte historique, d’abord. De nombreux romans sont situés au XIXème mais explorent rarement la période bien étrange vécue en France à partir de 1814. Napoléon est exilé, les familles nobles de l’Ancien Régime reviennent danser ce qu’il reste du Pays après 25 ans de Révolution et d’Empire. Le Gardien de la Source n’entre pas dans les détails mais le contexte est bien situé et exploité de manière intéressante. La géographie m’a plus aussi, ce qui n’était vraiment pas gagné avec moi, car le sud de la France n’est pas un endroit qui m’attire beaucoup. L’action se déroule en Provence, région que Vanessa Terral réussit à faire vivre dans ses pages. Elle m’a même donné envie d’y faire un tour, tiens !

L’intrigue prend son temps : on n’est pas dans une histoire qui se déroule à cent à l’heure mais l’évolution de l’état d’Anne-Hélène et de la relation entre les deux protagonistes est bien développée, ce qui la rend crédible et prenante, on a envie de savoir comment cela va se passer entre eux ensuite. Il y a également des intrigues secondaires plaisantes à suivre, on ne s’ennuie pas, et le tout est saupoudré d’un savant mélange de mystique pour lequel je ne m’essaierai pas à deviner les différentes influences de l’autrice car je ne m’y connais pas assez. La quatrième de couverture précise qu’il s’agit d’une transposition du mythe d’Hadès et Perséphone. Je ne connaissais pas cette histoire en détail, je suis donc allée voir de quoi il retournait après ma lecture et je dois dire que c’est une réécriture très fine et très intelligente !

Mais je crois que ce que j’ai le plus apprécié, c’est l’écriture que j’ai trouvée vraiment magnifique. Les descriptions sont sublimes, les dialogues sont vifs et le langage est fleuri juste ce qu’il faut, dans le sens des politesses comme des tournures plus familières selon le contexte. Le style est l’élément qui a permis de véritablement me transporter dans cette époque et dans cette histoire.

Alors qu’à bout de souffle, elle sortait respirer entre deux valses, elle avait aperçu une silhouette solitaire près de la rampe de pierre qui donnait sur les jardins. La forme dessinait un espace vide au milieu des étoiles, à croire qu’on avait découpé le ciel – et qu’au-delà, il n’y avait rien.

Je suis ravie d’avoir lu ce roman qui est une belle réussite tant du point de vue fantastique que de la romance et du style. À lire !

Logo Challenge XIXème

Publicités

3 réflexions sur “Le Gardien de la Source – Vanessa Terral

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s