Hundraåringen som klev ut genom fönstret och försvann (2014)

[Chronique de juin 2014]

levieux1 Il y a quelques mois, j’ai lu avec le club de lecture de Lille L’île aux livres le grand succès de Jonas Jonasson Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. J’avais bien aimé, sans être complètement charmée non plus, mais suffisamment pour avoir envie de découvrir l’adaptation cinématographique.

Rappel du pitch : Allan Karlson, fraîchement centenaire, décide de se faire la malle de la maison de retraite où on l’a collé. Il va lui arriver bien des aventures, comme celles qui ont déjà parsemé toute sa longue vie.

Pour éviter un film trop long, certaines choses ont dû être coupées, et je m’interroge un peu sur le choix de certaines coupes. J’aurais vraiment aimé que la fin soit exactement la même que dans le roman, et qu’il y ait cette discussion mémorable entre l’inspecteur de police et le « clan » d’Allan. Il aurait été bien aussi de laisser plus de place au personnage de Benny, expliquer pourquoi il est « presque » tant de choses.

 Néanmoins, l’adaptation est réussie. Le côté loufoque est bien rendu sans être ridicule et la vision d’Allan rendue par le réalisateur m’a plu (on avait eu un débat très intéressant sur le sujet lors de la réunion du club). Le mutli-linguisme a été respecté et c’est clairement un gros plus. Ainsi, vous entendrez parler suédois, espagnol, anglais, russe et français (au moins). L’acteur incarnant Allan est bien choisi. C’est le même depuis le moment où il est jeune homme jusqu’à la fin, et son vieillissement est très bien fait (en même temps après L’étrange histoire de Benjamin Button on n’a plus le droit de rater ce genre de choses !). Le film est dynamique, les séquences restent courtes mais pas trop, de façon à ne pas risquer de lasser le spectateur tout en suivant les principales péripéties d’Allan.

C’est un film sympathique et qui fait rire, qui peut suffire à vous faire connaître cette histoire si vous n’avez pas envie de vous plonger dans les pages, tout de même assez nombreuses, du livre de Jonas Jonasson.

levieux3

levieux2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s