Miss Potter (2006)

[Chronique de février 2015]

18749142jpgr640600b1d6d6d6fjpgqxxxyxxQuand j’étais à Lille, avec Dawn et Cassie on s’est fait quelques séances de films chez les uns les autres, et c’est ainsi qu’elles m’ont fait découvrir le film Miss Potter, avec Renée Zellweger et Ewan McGregor.

Miss Beatrix Potter a plus de trente ans. Au grand désarroi de sa mère, elle a refusé tous les hommes qui auraient accepté de l’épouser, bien trop occupée par la nature, les sciences, ses dessins et les histoires qu’elle invente, peuplées d’animaux vêtus de jolies vestes ou de petits chapeaux. Tout le monde pariait contre elle, jusqu’à ce que le troisième fils d’une entreprise d’édition prenne à cœur de sortir son livre.

Peut-être connaissez-vous Beatrix Potter. Déjà, on dit que c’est en son hommage que J. K. Rowling a nommé le plus célèbre des jeunes sorciers. Ensuite, c’est elle qui a écrit et dessiné ces magnifiques livres que je connaissais pour ma part par la version animée des mésaventures de Jeannot Lapin. J’adore ses dessins, c’est tout doux.

Dans ce film, on voit Miss Potter en proie à une déprimante solitude, mise au ban de la société pour ne pas rentrer dans ses cases. Son parcours est vraiment digne d’un roman. Le film essaie de nous en montrer les grandes lignes mais sabote un peu l’ensemble en nous donnant une vision trop réductrice de cette histoire. Par exemple, j’ai appris que Beatrix Potter aurait voulu devenir scientifique, et qu’elle s’est heurtée à la misogynie de cette communauté. Le scénario réduit son talent au fait de dessiner. Elle est montrée curieuse et intéressée par la nature, et même désireuse de la protéger, mais je trouve dommage d’avoir passé sous silence des choses très intéressantes.

Pourquoi l’avoir fait ? Pour mettre en avant ce qu’elle a légué, ses livres et les domaines au National Trust ; et aussi son histoire d’amour avec Norman Warne, qui a une place prépondérante dans le film. Et c’est vrai que cette « romance » est vraiment jolie. Norman et sa sœur Millie poussent Beatrix vers l’avant et la lancent dans le monde qui sera le sien.

peterrabbitJe n’apprécie pas beaucoup Renée Zellweger, mais je ne la trouve pas trop mal dans ce rôle, même si là aussi j’ai l’impression que Miss Potter devait être une femme beaucoup plus complexe que ce que le film nous donne à voir. Ewan McGregor est un véritable amour dans ce rôle. Il est mignon, un peu maladroit, profondément gentil et bon… Leur histoire me fait toujours monter les larmes aux yeux. La relation de Bellatrix et Millie me touche aussi beaucoup. Elles sont toutes deux isolées ; leur amitié a donc une importance particulière pour elle, elle leur permet de sortir de leur solitude.

J’aime beaucoup la mise en valeur des dessins et des héros de Beatrix Potter, faite à travers les dessins qui bougent comme dans l’imagination de leur créatrice. Chaque fois ça me donne envie de me procurer les livres, et je me raccroche à l’idée que si j’ai des enfants un jour, j’aurai une super excuse pour les acheter ! La musique et les images sont jolies, à l’instar du film dans son ensemble. La campagne anglaise me fait rêver, j’espère la voir de mes yeux bientôt !

En conclusion, un film tout doux, sympathique et mignon, qui n’a rien d’extraordinaire du point de vue cinématographique et qui aurait pu présenter davantage la vie de Beatrix Potter, mais qui fait assurément passer un bon moment ! On l’a regardé pour la Saint-Valentin avec mon chéri, et ça changeait agréablement des comédies romantiques modernes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s