The Hunger Games – Mockinjay: Part 1 (2014)

[Chronique de novembre 2014]

Le cinéma le plus proche de chez moi est extrêmement cher je trouve (10€ sauf si vous êtes étudiants/seniors, moins de 14 ans… mais pas de réduction même le dimanche matin). Il passe un peu de VO, mais à des horaires impossibles. Comment vous dire… À 13h15 un jeudi, je bosse. On a donc profité d’avoir passé le samedi soir chez mes parents pour aller au cinéma le dimanche matin, avec séance (VF malheureusement) à 6€30 (dire qu’il n’y a pas si longtemps c’était 4,50€…). C’est que je n’avais pas trop envie d’attendre la sortie DVD pour aller voir le nouveau Hunger Games, intitulé La Révolte, partie 1 en français, vu que j’avais beaucoup aimé le 2 ç’aurait été dommage !

hg3Nous retrouvons Katniss juste son sauvetage par les rebelles du District 13. Même si elle a retrouvé sa mère, sa sœur et Gale, elle est détruite à l’idée que les autres champions soient restés entre les griffes du Capitole, et donc du Président Snow, et en particulier Peeta… Cependant, Katniss n’a pas le choix : elle doit assumer son rôle de geai moqueur dans le conflit qui fait rage.

Évidemment, la VF m’a plombé une bonne partie de mon plaisir, notamment sur la voix de Jennifer Lawrence que j’aime beaucoup. Sa doublure française a une voix beaucoup plus aiguë, ce qui est très énervant. Je vais essayer de rédiger ma chronique en faisant abstraction de cet aspect.

Le début est lent, ça a du mal à se mettre en route. Après une nuit courte et un sommeil agité, je n’étais pas au mieux de ma forme et je commençais à me demander si j’allais arriver au bout du film, surtout que dans un premier temps Katniss ne fait que chouiner. Elle a quelques raisons pour, c’est pas la question, mais j’avoue que ça n’était pas agréable (à voir si un revisionnage en VO me fait le même effet). Heureusement, Katniss réussit à se relever et repart en guerre contre Snow.

À partir de là, il se passe pas mal de choses même s’il y a assez peu d’action, réservée pour l’ultime partie. Malgré le sérieux du sujet, le réalisateur a réussi à introduire quelques moments drôles ou mignons. Il y a surtout des passages très intenses, notamment lors du tournage des spots publicitaires.

La fin m’a beaucoup plu. Violente et inattendue pour ceux qui n’ont pas lu les romans (mon petit frère a fait un de ces bonds !), elle était très réaliste et m’a secouée alors même que je m’y attendais (j’avais bien deviné le moment où le livre serait coupé pour les films héhé). La fin introduit également une opération dont la mise en œuvre me paraît capitale dans le roman, puisqu’elle avait définitivement permis de me faire mon avis sur un personnage et d’appeler de mes vœux une certaine conclusion à la saga.

hg32

La réalisation n’est pas mal du tout, par contre je trouve que la musique n’est pas assez mise en valeur, même si une certaine chanson joue un beau rôle et bouleverse un peu tout le monde.

Je n’adhère toujours pas à la tendance actuelle de découper le dernier tome d’une saga en deux films, mais j’admets que ce Mockingjay – Part 1 est plutôt réussi. En tout cas, il donne envie de voir le dernier volet de la saga (encore un an à attendre…) et de le revoir rapidement après sa sortie DVD, surtout pour profiter de la VO qui, je n’en doute pas, me plaira beaucoup plus que la VF.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s