The Paradise (2012 – 2013)

[Chronique de février 2015]

L’été dernier, j’ai enfin lu Au Bonheur des dames de Zola. Il était dans ma PÀL depuis des années, mais ce qui m’a décidé à l’en sortir, outre le fait que j’essaie de continuer à lire régulièrement les classiques, c’est la série produite par la BBC The Paradise, qui reprend l’idée de base du roman.

theparadises2dvdDenise Lovett arrive dans une grande ville pour trouver du travail. Son oncle, drapier, n’a pas un commerce florissant et ne peut pas l’embaucher. Denise trouve rapidement une place au Paradise, un « grand magasin » en pleine expansion dirigé par l’ambitieux John Moray.

De façon générale, j’ai trouvé la série plaisante, mais je ne comprends pas le foin fait autour. Je n’ai pas du tout dévoré ces deux saisons. Au contraire, j’avais du mal à vouloir continuer les épisodes, car l’absence de suspense et une dynamique assez lente m’empêchaient de trouver de l’intérêt à continuer tout de suite. Je pense que la BBC a bien fait de s’arrêter après deux saisons, vu qu’il n’y avait pas grand-chose à raconter.

theparadisetvseriestitlesL’intrigue est en effet fort plate, ce qui est également le cas dans le roman. Dans celui-ci, il y avait quelques pics de tension tout de même, qui s’égrènent au fil des drames. Les décès ont disparu de la série, qui est beaucoup plus légère, et les difficultés rencontrées par Denise sont complètement aplanies. Son ascension dans la hiérarchie du Paradise est fulgurante, sans véritable obstacle, d’où un certain ennui au fil des épisodes : on sait vite que tout se passe toujours bien.

zola2Cela dit, j’ai apprécié le personnage de Denise. Je trouve l’actrice jolie comme un cœur et j’aime la femme moderne qu’elle incarne. Elle n’a presque rien à voir avec le personnage terne du roman, et c’est tant mieux. J’ai aussi aimé comment elle fait évoluer Moray, qui cependant reste un personnage que je n’apprécie pas (je n’aimais pas son alter ego du livre non plus, Mouret). Pour les persos plus secondaires, j’aime Sam et son humour, Dudley pour sa loyauté et sa gentillesse (et puis l’acteur me plaît depuis Jamaica Inn !). Pauline me plaisait aussi, tout en étant différente de ce qu’elle était dans le livre, et j’ai détesté qu’elle soit sortie de la série sans explication entre la saison 1 et 2, surtout pour être remplacée par Suzy que j’ai trouvée le plus souvent très énervante. J’ai aussi eu du mal tout au long de la série avec Katherine Glendenning. Jonas m’a exaspérée aussi. Au final, j’aime assez le personnage de Clara, on a besoin de ce genre de caractère dans une histoire.

La série est plus divertissante que le roman. Elle a une trame principale par saison, alternée avec d’autres arcs narratifs, et chaque épisode a une petite intrigue dédiée. Cependant, tout ça manque cruellement de profondeur, même si certains épisodes m’ont plu. Il est fait état plusieurs fois de l’inégalité homme-femme et la situation professionnelle de Denise fait écho au « plafond de verre » que connaissent encore les femmes occidentales qui ont des postes de direction. Mais à part ça, c’est assez creux. Le sujet de la disparition des petits commerces est finalement peu traité, idem avec le consumérisme, pourtant primordiaux dans le livre.

L’esthétique de la série est agréable, notamment au niveau de certaines robes et, bien sûr, du magasin, dans lequel j’ai eu envie de me balader plus d’une fois. En revanche, les extérieurs font assez cheap, certains décors sonnent faux… On sent qu’il y avait de l’investissement, mais pas trop, pareil pour la musique. Il y a le thème du générique, et tout le reste ne marque pas.

En conclusion, c’est une série sympathique, qui a quand même son lot de défauts. Je suis contente de l’avoir vue, mais je ne pense pas la revoir et encore moins l’acheter.

Publicités

2 réflexions sur “The Paradise (2012 – 2013)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s